200 – …lavoir.

De Laurence

En voilà la face cachée. Un endroit qui semble totalement abandonnée sur les bords du Beuvron.
Cette rivière qui a envahi le village fin mai 2016.
L’endroit est assez triste, presque glauque.
ll n’y a plus plus de selles…
Quand j’y suis entrée y suis entrée – il est construit dans une sorte d’ hangar – j’ai été assez surprise.
Un lieu étonnant où je m’arrêterais de nouveau sans doute, en espérant le voir se transformer. Ici le passé est comme un spectre désespérant.