182 – mon métier….

De marin

Je voudrais vous parler
De mon travail un beau métier;
De celles et ceux qui m’animent au quotidien..

Leur mémoire leur fait souvent défauts
Chaque jour, est pour eux, un jour nouveau
Où tout repart à zéro.
Un mari devient parfois fils ou amant
Une filel une inconnue tout simplement.
ils ne savent plus vraiment
Qui sont ces visiteurs aimants
Il leur est parfois difficile
A ces « autres » si dociles
D’accepter ses souvenirs troublés
D’encaisser le passé si erronnés.
On les aide comem on peut
A réaliser des gestes à leurs yeux si fastidieux;
On respecte leur intimité
En tentant de ne pas trop les bouleverser..
Tantôt sauvages, tantôt sages,
On continue de les stimuler;
Leur comportement fait parfois ravage
Mais nous sommes là pour les écouter.
On partage avec eux leurs secrets
Leur douleur et leur anxiété…
On leur répond par un sourire
Lorsqu’ils nous disent qu’ils veulent mourir….
De mon métier ces quelques mots sont la réalité
Ils m’amènent parfois à douter ou tout du moins à m’inquiéter…
Est il bon de voir aux travers d’eux notre image de demain???
Est il bon de devenir vieux quand un jour nouveau redémarre chaque matin???