181 – la maison de mon enfance

De maud

Je suis arrivée dans un monde que je ne connaissais, 1987 en juillet….
j’ai rencontré deux êtres aimants.mes parents.
Au milieu d’une fratrie de cinq enfants; d’une même union c’est étonnant!
De mon enfance, avec le temps, certains souvenirs se sont effacés, d’autres restent gravés 30 ans aprés.
Dans la maison de mon enfance
Il y avait de l’amour….une évidence
Et parfois des désaccords…une chance
Pas toujours les moyens
Mais on s’y sentait bien…
Je garde en mémoire, de mes parents parfois le désespoir…toujours à remuer ciel et terre pour pouvoir nous offrir ce qui semblait nous plaire…
Dans un coin de ma tête, les évènements marquants vécus se reflètent:
-inondations où certains nous regardaient comme des cons
-feu de ballon où d’autres nous alertaient des flammes avant que nous gisions
-chamailles entre frères et soeurs et au final…..construction d’un certain bonheur.
A cette maison je suis attachée.
Il y fait bon vivre et toujours j’aimerai
Les odeurs et les moments de famille partagés
Dehors, les oiseaux sifflent avec tant d’élégance
leurs diverses dissonances
Qu’ils transforment la maison de mon enfance
En un lieu où bonheur est abondance