008 – Porthos baron du Vallon de Bracieux de Pierrefonds

De : Laurence

Depuis 2007 une statue près du camping a fait parler dans le village. C’est celle de Porthos, qui trône fièrement dans ce petit coin de Bracieux et que de nombreux touristes ne manquent pas de photographier.
Porthos n’a pas vraiment de raison de se trouver là. Parce que Porthos, malgré son titre de « baron du Vallon (son nom)  de Bracieux (sa terre) de Pierrefonds  n’est jamais passé par chez nous. C’est dit dans  » Vingt ans après  » d’Alexandre Dumas que ce Bracieux là. est plutôt à la limite de l’Ile de France et de la Picardie.
Pas très grave en soi puisque Porthos est lui aussi une chimère, juste un personnage de roman, vaguement inspiré par un vrai mousquetaire lui, Isaac de Portau.
La plaque apposée sur le socle explique cette sympathique imposture qui est assumée avec le sourire. Bracieux avait besoin d’un héros semble-t-il. Porthos le représente avec panache !
Dommage par contre que ceci soit colporté comme vérité. Il y a peu sur la 5, dans l’émission La quotidienne,  Bracieux et sa vieille halle était mis à l’honneur. Sympathique reportage mais dès le début on signale que Porthos était baron de Bracieux. Et tous de s’esbaudir.

Il nous restait Pierre de Bracieux, parti en croisade en l’an 1202. Mais le site de « Bracieux sur les traces du passé » nous apprend que
« Depuis 1907, une rue de Bracieux porte son nom. Mais le doute s’est installé chez les Braciliens, n’auraient-ils pas adopté par erreur un « grand homme » qui finalement n’appartenait pas à la famille des seigneurs de Bracieux ? »
Il semblerait que ce Pierre de Bracieux viendrait de Bracheux (près de Beauvais)
Décidément notre commune n’a pas de chance….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *