177 – Les vielles dames de Savigny sur Braye

De Manon

Depuis que je sais que les arbres sont des êtres vivants absolument fascinants car doués de facultés de communication, d’empathie et de sens, mon attention est toute modifiée lorsque je me promène dans notre campagne.
Désormais, lorsque je croise le chemin d’une vieille trogne, je suis ébahie par cette madame de plus de cent ans qui en a vu passer du monde… Elle en a croisé des Savignardes et des Savignards passer le long de ces racines, effleurer ses écorces. Elle en a senti des Savignards couper ses branches pour se chauffer pendant l’hiver. Elle en a soutenu des petits enfants sanglotants après avoir été grondés par leur mère. Elle en a soutenu des couples de Savignards dans leur premier baiser. Elle en a permis à des chouettes de s’abriter dans son ventre et à des petits insectes de vivre dans ses écorces.
Et oui, car c’est tout ça une trogne! À la fois, tout un monde de biodiversité car refuge pour les chouettes et les petits insectes ; elle a aussi été un ami de l’homme il y a quelques années l’aidant à se chauffer pendant les rudes mois d’hiver. Et c’est aussi un être vivant sur lequel on aime bien se reposer peut-être à cause de son énergie communicative…

C’est pour ça que… ça me fait bien quelque chose quand je vois ces vieilles dames manquer d’attention par les Savignards qui jadis les soignaient et les chérissaient tant.
Car ces vieilles dames de trognes font parties du patrimoine culturel de notre région. C’est d’ailleurs très spécifique à la région du Perche Vendômois où on en recense de très nombreuses et de très âgées.

Je pense donc qu’il serait temps de faire attention à ces vieilles dames et de leur permettre de vivre encore et de pouvoir de nouveau faire partie de nos vies. Il faut sauver ces trognes qui vivent depuis des dizaines ou centaines d’années, du lierre qui les étouffe en quelques mois…ll faudrait les répertorier et les libérer du lierre qui bientôt les feront mourrir.

Avis aux amateurs avec leurs sécateurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *