149 – Les Hayes – Savigny

De : Marie-Rose

C’était au siècle dernier.

Un jour, notre mère nous annonça qu’elle avait une surprise pour ma sœur et moi-même : elle venait d’acquérir une maison de campagne !

« Au bord de la mer ?  » nous demandâmes.
Et bien non, à la campagne, à Savigny.

A Savigny ? Mais c ‘est où çà ? (ne connaissant pas à l’époque Houssay, nous n’avons pu faire de jeu de mots !)

Vous allez voir, nous dit notre mère.
Et bien, on a vu !

C’était une belle et grande ruine, sans aucun confort, excepté l’électricité.
Ah ! il y avait tout de même les toilettes au fond du jardin, ainsi qu’un puits.

Nous étions accablées, mais à tort, car au fil de deux années, la maison bénéficiait de tout le confort et nous y venions en vacances.

Puis en mars 2013, mon mari et moi-même avons connu l’exil, et avons donc contribué à augmenter de deux âmes la population de Savigny sur Braye.

Le hameau Les Hayes (ce nom est maintenant usurpé, car il ne reste plus guère de haies alentour), se situe à une centaine de mètres au-dessus de Savigny et, est exempt de toute pollution, étant battu par tous les vents en permanence. Comme aujourd’hui,où un vent de Nord-Est, fait notre régal !

Force est de dire tout de même, que nous avons pu apprécier le fait d’être à plus de cent mètres au-dessus de la Braye, à un moment où l’on voyait les crues dévaster les maisons.

A l’origine, l’exil fut un peu dur car, excepté quelques rares voisins (et néanmoins amis), nous ne connaissions personne à Savigny, jusqu’au jour où l’on ouvrit la médiathèque, et rencontrâmes les personnes qui l’anime.

Nous n’avons que des compliments à leur adresser, mais ils et elles ont déjà fait l’objet de louanges méritées, auxquelles nous ne pouvons qu’adhérer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *