144 – Jules

De : maud

Il y a des endroits qui nous laissent sans voix…

Des lieux magiques qu’aucun mot n’explique et/mais qui nous rendent « électriques »..

Il existe des petits bouts de kilomètre carré qui sont tellement riche en histoires, en émotions et en souvenirs que rien ne peut les retranscrire;

Des petits morceaux de contrées qui guérissent de certains maux, qui nous font frissonner..le poil hérisser..

Dans le Loir-et-Cher; il y a Thoré..un petit « bled » un peu caché…sa « plage »estivale dans laquelle j’ai travaillé.

Serveuse durant un été, j’y ai beaucoup de gens rencontrés…des habitués, des de passage, des sages et des un peu déjantés!!

Quelques motards y venaient car le patron il connaissait….on les entendait de loin arriver mais seul un moteur me faisait le cœur palpité…

Dans ce bar de guinguette, d’Août ou juillet, j’ai côtoyé des « clients » super chouettes, des futurs copains qui étaient, sur notre histoire, un peu taquins…Cette « plage » en bord de Loir m’a offert tout un tas d’apprentissages, professionnels, humains et des privilèges comme ces bals d’éphémères, pour les assiettes un sacrilège!!!

C’est dans ce kilomètre carré que « Jules »  j’ai rencontré….un homme charmant qui partage ma vie maintenant!!!

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *