068 – Printemps

De Anne

C’est un frémissement…
Une lueur au moment du réveil.
Et des chants d’oiseaux.
C’est le gel du matin…
Un scintillement dans les herbes.
Et des vêtements chauds.
C’est un coup beau, un coup… Non.
Les pieds humides.
Et les yeux qui fouillent les nuages.
C’est l’espoir de sortir…
La sarabande des lapins.
Et quelques faisans le long de la route.
C’est la chaleur du soleil sur la peau…
Un coulis d’air dans le cou.
Et la lumière, différente.
C’est une paillette de rose…
Du jaune éclatant dans le vert brillant.
Et un éclat de rouge vif.
C’est trois poils de moustaches…
Rasés pour la première fois.
Et la piscine au programme de l’école.
C’est des projets de départs…
Des visites qui s’annoncent.
Et des travaux dont on peut voir le bout…
Le printemps.
C’est un frémissement.