035 – Le Gouffre

De : Jérôme Mahoudeau
C’est un havre de paix qui semble figé par le temps, ou le silence qui règne en roi, n’est interrompu que part le bouillonnement permanent venu du vieux lavoir. Tout autour, les arbres forment un rempart dont les branches ne s’ouvrent qu’au passage des chevreuils, à la tombée du soir. Un lieu à l’image du petit village qui l’abrite : simple, authentique et réel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *